L’accompagnement s’appuie sur le quotidien de la personne qui va dire ce qui la stresse ou la fatigue, anormalement. Ce quotidien - écouté, regardé, partagé - devient un laboratoire d’analyses (arriver à voir et à comprendre ce qui se passe) et ensuite un terrain d’entraînement (faire autrement et constater les changements).

La personne atteint ses objectifs grâce à la richesse combinée de la prise de conscience, de l’apprentissage et du training. Ce rythme déclenche un mouvement et des actions concrètes, en toute sécurité.